Venecciano

RSS Venecciano
Le Ducce de Venecciano est mort dans des circonstances mysterieuses. Retrouverez vous son assassin? Arriverez vous a tirer otre epingle des luttes de pouvoir qui tiraillent la cité?

Une rue. Des maisons hautes, sales. Au sol, la boue, quelques pavés forment des trotoirs entre lesquels serpente un petit ruisseau d'eau brunatre. Une foule se presse autour d'echoppes variées. plus loin, une cariole dont le conducteur gueule. Peut on le laisser bosser, enfin? a coté de vous, deux valets cours, vous eclaboussant alors que leurs bottes claquent violement dans les marres d'eay croupies. Ils transportent une chaise a porteur, richement décorée mais aussi sale que le reste, aux rideaux de velour rouge tirés. Aucun doute. Vous êtes a Venneciano, certainement une des plus grandes villes du monde connu, avec presque 600 000 âmes. Ce port, a une chance inoue: donnant sur le détroit de Caladre, qui relie a l'ouest la mer des soupirs avec a l'est la mer brune, c'est un passage obligé pour tous les marchands. l'Immense Empire Telbien à l'est loin, ne peut se passer de ce port pour communiquer avec les Barons de Fer de l'Ouest. 

Le Ducce Aldrino Vinari était un homme débodonnaire, sympathique et charismatique. Cela n'a fait que retarder l’inévitable. Car si son caractère lui accordait la sympathie du peuple, ses décisions étaient quant a elle extrêmement impopulaires. Aldrino n'avait que faire de la gestion de la cité, qu'il délégua a ses deux frères: Sinio Vinari était le Prévot de la Cité, en charge de l'ordre publique. Eccliazio Vinari était quant a lui le Grand Argentier, et avait une charge plus que difficile. En effet, les frasques et les fastes du Palais d'Eté, les fêtes et les bals a n'en plus finir entraînaient des frais toujours de plus en plus importants. Aldrino organisait de fastueuses et coûteuses régates presque tous les mois, et c'était a Eccliazio de trouver les financements. En pragmatique, il augmenta les impôts existants pesant sur le peuple, fit des emprunts a la guilde des usuriers, et fut détesté par les premiers, et méprisé par les seconds qui ne voyaient pas revenir leurs intérêts. 
Aldrino fut contacté directement par le Magistrat de l'Ordre des Teinturiers, dont les membres voyaient leurs charges s'accumuler. L'Homme, qui fit parler son cœur plus que sa raison, et se rappelant les problèmes de trésorerie que lui relayait son frère, prit la plus mauvaise décision de sa vie. Créant une exonération pour les teinturiers, il voulu créer un impôt sur les rentes des métairies, qui touchait les revenus de la haute noblesse terrienne. Il fut bien sur assaillit de lettres d'indignation de moult familles de grand nobles, tout comme les demandes d’exonération des autres guildes qui contestaient l’avantage accordé aux teinturiers. 

Un soir, lors d'un dîné qui suivait une des régates que le Ducce n'avait pas renoncé a organisé, l'homme fut prit de vertiges et tomba. On le portât dans son lit et deux heures plus tard, les conclusions du médecin de la cour étaient formelles: l'homme était mort. Sa bonne santé et sa robustesse ne laissaient présager qu'une mort par empoisonnement. 

L'homme n'avait pas de fils, et ses deux frères se querellèrent. Un conseil de régence se mit en place, mais la gronde du peuple, alimentée par les guildes et par les nobles, entraîna le saccage du Septaryon. La famille ducale fuyant entièrement dans les domaines de Calandis, en mer brune, le pays et la ville se retrouvèrent sans gouvernement a leur tète. Sans Ducce ni héritier, qui est habilité a diriger la cité? Sans Prevot ni argentier? 

Le Ducce est mort il y a un mois. Il n'y a plus de gouvernement depuis une semaine. Dans l'expectative, la population s'est calmée. Pour elle, ce n'est pas forcément un mal: que faisait il pour eux, a part prélever les impôts? 

Le Juge est toujours présent. Sans prévôt de la cité, les capitaines ne bougent plus. Pour éviter une prise de pouvoir hâtive et regrettable pour l'un ou pour l'autre, qui entraînera forcément représailles, la Diète des Seigneurs a déclarer s'en remettre au culte. En attendant les oracles, chaque prévôt doit continuer a s'occuper de l'ordre public dans sa juridiction, et ne se préoccuper de rien d'autre. Chaque homme de pouvoir est en chien de faillance, prêt a bondir sur toute personne qui s'accaparera plus de prérogatives qu'il n'en avait sous le dernier gouvernement. Mais les choses ne resteront pas immobiles a tout jamais.

Les yeux se tournent vers les oracles. Depuis la mort du Ducce, ils sont muets. Le bruit cour que les dieux ont abandonnés la cité. Seuls les Clameurs Sacrés, les oracles du terrible Nemeres, dieu de la mort, ont annoncé le décès de tout Vinari dans la semaine qui suivrait son retour a Venecciano. Difficile dans de telles conditions d'attendre le retour d'un quelconque héritier légitime.

Visiter et apprécier le forum Venecciano, appartenant à la catégorie Forum RPG Historique

Les mots clés thématiques associés au forum sont : aventure, renaissance, politique, historique, Cour

caldonie.forumgratuit.org
38
4.0/5 pour 1 note
1
10-11-2013

Commentaires: Venecciano

Aliss a écrit, 24-11-2013 |
Note:
4/5
Bon Mj, qui crée de bonnes intrigues, mais ça manque encore de bons joueurs pour bien tourner

Thématique proche de Venecciano

Serment d'Eurate
Rivalités, intrigues, ambitions, politique, tyrannie, religion… dans un monde...
Die Adler
1941 L'année précédente, l'invraisemblable s'est produit : la France, dont on disait qu'elle...
Médicis,la jeunesse d'une reine
Nous sommes à Florence, l'année des 15 ans de Marie de Médicis. La vie est calme et joyeuse au...
SCREAMING EAGLES
6 juin 1944. De nombreux avions abordent la côte Est du Cotentin. A leur bord, les parachutistes...
Eternity
Nous sommes les Éternels. Pour certains, il s'agit d'un Don. Pour d'autres, c'est une...
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2018    Adaptation par Kits Graphiques     Generated in 0.091 Queries: 8    Contact    Newsletter